Vous désirez stocker vos biens précieux et vos objets de valeur dans un coffre fort ? C’est excellent ! L’acquisition de cet équipement est la solution idéale pour assurer leur sécurité. Pour trouver l’équipement qui garantit la meilleure protection de vos biens, plusieurs critères de choix nécessitent d’être pris en compte. Les normes, les certifications et les classements sont des éléments importants à ne pas négliger lors d’un achat de coffre-fort. Ici, nous vous disons tout ce qu’il faut savoir sur le classement de coffre-fort.

Le classement de coffre-fort : définition

Le classement de coffre-fort est une technique de différenciation de la performance et de la durabilité de l’équipement. En effet, il permet de savoir le degré de protection et de résistance de ce dernier. Un coffre-fort nécessite d’être homologué et certifié conforme aux normes de sécurité en vigueur. Il doit être testé dans un laboratoire spécialisé pour déterminer son niveau de sécurité et sa qualité. Après ce test, le CNPP ou Centre National de Prévention et de Protection délivre une homologation certifiant le respect des normes dans l’intégralité de l’appareil (taille, forme, parois, solidité, serrure, etc.).

Les sept types de classe de coffre-fort

Choisir un coffre-fort n’est pas une décision à prendre à la légère. Elle exige quelques paramètres à considérer. Certaines personnes définissent leur choix uniquement selon la capacité, le niveau de sécurité, les normes et les certifications de l’équipement. Pourtant, la valeur assurable peut aussi être un critère de choix important. Elle se diffère selon le classement du coffre-fort qui varie de 0 à 6 :

  • La classe 0 correspond à une valeur assurable de 8 000 €
  • La classe 1 correspond à une valeur assurable de 25 000 €
  • La classe 2 correspond à une valeur assurable de 35 000 €
  • La classe 3 correspond à une valeur assurable de 55 000 €
  • La classe 4 correspond à une valeur assurable de 110 000 €
  • La classe 5 correspond à une valeur assurable de 200 000 €
  • Et la classe 6 correspond à une valeur assurable de 300 000 €.

Notez que ce classement dépend aussi de l’épaisseur des parois du coffre-fort et de la solidité des serrures. Plus elles sont grandes, plus la classe du coffre est plus élevée. Il s’agit d’un classement défini selon la durée de résistance du coffre contre l’effraction.