À l’heure actuelle, nombreux sont les ménages qui recourent à un coffre-fort de sécurité. Et pour cause, le nombre de cambriolages et de l’incendie ne cesse d’augmenter. C’est pourquoi il est préconisé de mettre en place un coffre-fort de sécurité. Mais comment bien le choisir ?

Qu’est-ce qu’on entend par coffre-fort de sécurité ?

Le coffre-fort de sécurité est fabriqué dans le but de conserver tous les biens que vous jugez valeureux afin de les protéger du vol. C’est pour cette raison qu’il est conçu à partir d’un matériau compact comme le fer ou l’acier. De plus, il est toujours équipé d’un dispositif d’ouverture fonctionnant avec une serrure à clé ou à combinaison performante.

La pose d’un coffre-fort de sécurité

Le coffre-fort de sécurité à poser est à fixer au sol ou au mur, et ce, à l’aide de chevilles. Pour assurer sa résistance, la fixation doit se faire sur une base en béton. Ce type de coffre-fort peut avoir une grande capacité d’accueil par rapport à ses pairs encastrables qui peuvent être contraints à un problème de poids.

Coffre-fort de sécurité : miser sur la solidité

L’épaisseur des parois joue un rôle indéniable dans la résistance de votre mobilier. Voilà pourquoi la plupart des coffres-forts sont faits à partir d’acier ou de fer. Mais avec la présence de produits contrefaits, il est fort probable que certains coffres-forts disposent d’autre finition moins solide.

La performance du coffre-fort repose également sur le système d’ouverture. Ce dernier doit être suffisamment solide pour supporter toute tentative d’ouverture anormale. À cet égard, la serrure en acier ou en acier manganèse paraît être un excellent choix.

Les normes de sécurité d’un coffre-fort

Généralement, un coffre-fort doit répondre à deux contraintes majeures : une résistance au feu et une résistance aux tentatives d’effraction.

La norme EN 1047-1 certifie la protection des objets à l’intérieur du coffre-fort contre le feu. Avant sa commercialisation, le coffre-fort ignifuge doit passer un test de résistance au feu et à la température élevée de plus de 1000 degrés. Ensuite, ce mobilier est soumis à de nombreux tests tels que la résistance aux chutes et à l’humidité.

La norme A2P ou Assurance Prévention Protection détermine la résistance des serrures d’un coffre-fort aux intrusions. Des simulations ont été faites pour s’assurer de sa résistance aux actes de cambriolage. À noter qu’il existe trois classes de norme A2P : A2P* (résistance de plus de 5 minutes), A2P**, A2P***(résistance de plus de 10 minutes).