Le monoxyde de carbone est l’une des causes de la plupart des intoxications en France. Ce type de gaz entraîne plusieurs hospitalisations et de morts tous les ans. Il est pourtant possible d’éviter tout cela en mettant en place un détecteur de monoxyde de carbone. Comment fonctionne cet appareil et comment l’entretenir ? Découvrez ici la réponse.

Comment fonctionne un détecteur de monoxyde de carbone ?

Le fonctionnement d’un détecteur de monoxyde de carbone est simple. Il dispose d’une cellule électrochimique, laquelle réagit rapidement dès qu’elle est en contact d’un monoxyde de carbone. Une fois le gaz présent dans l’air surpasse un seul critique pendant un certain temps, cette cellule provoque le passage d’un courant électrique pour déclencher une alarme. Ce qui permet par la suite aux occupants de la maison de réagir aussi pour éviter une intoxication.

Comme le monoxyde de carbone n’a pas de couleur ni d’odeur, il est impossible pour l’être humain de le repérer. C’est pour cette raison qu’il est très conseillé de mettre en place un détecteur de monoxyde de carbone dans votre logement. Si vous envisagez d’en installer un,  tâchez de le placer dans les pièces où il y a des appareils à combustion ou dans les pièces à vivres fréquentées régulièrement.

Généralement, le détecteur autonome avertisseur de monoxyde de carbone ou DAACO est doté d’un bouton test certifiant son bon fonctionnement, d’une alerte sonore avertissant l’état des piles (s’ils sont usés) et d’un support de montage (fourni avec des vis et chevilles). Un détecteur performant est celui conforme à la norme EN 5029. Certains modèles permettent l’affichage numérique mémorisant tous les surpassements de seuils de gaz durant l’absence des propriétaires.

Comment l’entretenir ?

Pour que votre détecteur de monoxyde de carbone soit bien fonctionnel et efficace, il est nécessaire de procéder à quelques entretiens réguliers. Chaque semaine, faites un test avec le bouton test pour vous assurer que votre détecteur soit en bon état. Si vous avez choisi les modèles avec des piles remplaçables, n’oubliez pas de les changer en respectant les indications du fabricant. Aussi, tous les mois, procédez à un dépoussiérage de votre appareil avec un chiffon. Sachez qu’il ne doit pas non plus être peint. Mais dans le cas où vous envisageriez de peindre l’intérieur de votre maison, vous devez le couvrir temporairement.